Présence Vive
Avoir ou Être

Faire la place au “Nouveau”

C’est un changement radical qui devrait s’opérer. Nos petits aménagements cosmétiques n’apporteront rien. L’éveil n’est pas le sommeil. Le jour n’est pas la nuit !
Rien ne nous captive réellement, rien ne nous retient. C’est toujours nous qui succombons, toujours nous qui en reprenons. Aussi, n’espérez rien de l’extérieur ou de demain. C’est la vie, l’instant vivant qui nous attend.
Dressez-vous, ranimez-vous au-dedans ! Nous devrions bondir de notre “cercueil”… Nous détenons une liberté que nous n’empruntons pas. Pourtant, l’ouverture est déjà là !

image_pdfObtenir le PDF

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur