Présence Vive
La Vision pure

Changer son regard

Ce qui importe en tant que contemplatif, c’est de retrouver la “Vision pure”. La Vision pure n’est pas perdue. Elle n’est pas partie ; mais nous ne la prenons plus en compte. Nous ne l’assumons plus. Nous l’avons délaissé et remplacé par notre “propre vision”, notre interprétation personnelle du monde et de toute chose.
Lorsque nous sommes en adhésion au vivant, nous n’écrivons plus une “histoire”. Nous ne nous berçons plus de commentaires. Nous vivons une relation unique et directe. Nous nous voyons libres du personnage et de tous ses jugements. L’Êtreté l’emporte sur la notion “d’avoir”. Déjà, nous arpentons le “but”. Nous ne recherchons plus les “moyens”.

image_pdfObtenir le PDF

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur